Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Gironde et Dordogne,potager bio,conseil jardinage bio;permaculture,actualité Pessac sur Dordogne ,Pellegrue,Castillon/Pujols,cabanes,viticulture;bricolage ecolo pour toute la famille
  • Gironde et Dordogne,potager bio,conseil jardinage bio;permaculture,actualité Pessac sur Dordogne ,Pellegrue,Castillon/Pujols,cabanes,viticulture;bricolage ecolo pour toute la famille
  • : Plants potagers BIO.Purins d'ortie,consoude et prêles. Un jardin cultivé en bio et une expérience de permaculture en Gironde.Des trucs et astuces de jardinage bio,des échanges entre producteurs locaux et consomateurs,des idées de bricolage écologiques.Des articles sur la nature et son actualité..L'histoire régionale locale des communes de Pessac sur Dordogne et Gensac.
  • Contact
12 novembre 2015 4 12 /11 /novembre /2015 10:53
Des canards au jardin

Les canards coureurs indiens contre les limaces au jardin

Épuisé de chasser les limaces sans succès ? Ou assez de recourir à des méthodes qui ne font que nuire à votre environnement? Mais avez-vous déjà pensé à élever des canards coureurs indiens ? C'est une bonne technique naturelle préservant à la fois l'environnement et la santé. Ils sont favorablement efficaces pour éliminer ces gastéropodes.

En bref, d'où vient cet animal?

Le canard coureur indien est originaire d'Asie, pour se retrouver ensuite en Angleterre. D'autres sources disent qu'ils sont issus de la Chine, de la Malaisie et de la côte orientale. Si un jour vous parcourriez les campagnes indiennes lors d'un voyage en Inde, vous pourrez sûrement en trouver. Mais son appellation n'a en fait rien à voir avec son origine.

Souvent de petite taille, mince, aux allures de pingouin, ces canards se dressent incroyablement droit en lançant leurs pattes très en arrière quand ils marchent. Il a même été surnommé le «canard parapluie». Ils donnent souvent l'impression de courir. Et c'est entre autre pour cette raison qu'ils sont appelés aussi canards coureurs

Un anti-limace écologique

Vous pouvez vous débarrasser des limaces, même des plus petites, sans effort et suivant une technique 100% naturelle. Le canard coureur indien est le premier allié de choix des jardiniers du monde.

Les élever vous procure plusieurs avantages. Premièrement, l'a-t-on déjà dit, c'est un animal «débrouillard» qui ne nécessite pas d'être nourri de granulés. Vous pouvez également profiter de ses œufs, car les femelles sont depuis longtemps réputées être de bonnes pondeuses soit 200 œufs par an. Ce canard ne s'attaque jamais ou peu à vos plantations. Leur élevage ne constitue aucun risque pour votre beau jardin. Il exécute en mieux sa mission de dévoreur de limaces. Il les débusque sans pitié. Il ne risque pas non plus de s'envoler hors de la clôture de votre jardin. Toutefois, il vaut mieux ne pas faire des clôtures à plus d'un mètre. Et il ne vous demande qu'un espace vert, un bassin d'eau, et une petite cabane à fin de s'abriter le soir. Vous pouvez même l'insérer dans votre basse-cour. Il est très sociable avec les autres volailles.

Un allié dans nos jardins et potagers

Grâce à cette allure d'animaux sportifs, ce sont de vrais coureurs infatigables. A la recherche d'insectes et surtout de limaces, ils se précipitent facilement dans nos jardins. Comme le hérisson, ce canard coureur est bel et bien un auxiliaire du jardinier dans la préservation des nouvelles plantations et des fleurs en floraison. Une fois que vous le lâchez au potager, il se nourrira des vers de terre, des insectes, des limaces et des escargots. Grâce à sa légèreté, il se faufile aisément le long de vos jardins. Vous n'avez pas à craindre qu'à son tour ce soit lui qui aille faire des dégâts dans votre petit paradis. Ses pattes bien écartées et son faible poids n'auront «aucun impact» sur vos plantations même sur vos plus tendres laitues. Et contrairement aux poules, il ne gratte pas la terre et ne soulève point vos semis. Laissez-le juste se promener dans votre jardin et il vous révélera ses qualités de nettoyeur de jardin.

Repost 0
Publié par: Céline - dans Jardin BIO
commenter cet article
16 juin 2015 2 16 /06 /juin /2015 13:25
Marché de producteurs à la ferme des gardes

Voilà l'été!!!!

Et pour la sixième année, nous serons heureux de vous accueillir tous les mardi de 18h à 20h à la garde, 24230 Saint Antoine de Breuilh.

Une trentaine de producteurs locaux assurent eux mêmes la vente de leurs produits...Une belle occasion de faire vos courses en circuit "on-ne-peut-plus-court", de déguster une bière locale à la buvette en grignotant des tapas proposées par l'association de producteurs et de bénévoles "ferme d'à côté".

Pour partager un moment d'échanges entre producteurs et consomm'acteurs....

Produits proposés: Pêches, bières, jus de fruits Bio, framboises, huile de noix, miels, légumes, fruits, crêpes, confitures, gâteaux orientaux, canard gras,volailles, cailles, viande de porc,fromage de chèvre,vins,oie grasse, plants de légumes, plantes aromatiques et médicinales, fleurs, savons Bio, paniers....

Expo peinture de "Rouquin" tout l'été.

Qu'on se le dise!

Repost 0
Publié par: Céline - dans Jardin BIO
commenter cet article
31 mai 2015 7 31 /05 /mai /2015 15:00
Don kéfir de lait

Don kéfir de lait contre enveloppe à bulles timbrée (2 timbres) à votre adresse.

Premier contact par email: fermededurege@live.fr

Repost 0
Publié par: Céline - dans Jardin BIO
commenter cet article
26 mai 2015 2 26 /05 /mai /2015 06:49
Fèves à récolter au jardin

Avis aux amateurs: cette semaine je vous propose de venir ramasser des fèves sur pied au prix de 2 € le kilo.Mardi à partir de 15h, ainsi que mercredi, jeudi, vendredi et samedi toute la journée.

Repost 0
Publié par: Céline - dans Jardin BIO
commenter cet article
20 mai 2015 3 20 /05 /mai /2015 17:09
jardin de Durège
jardin de Durège

Ayant une caravane libre au fond du jardin, je propose long et court séjour de type woofing cette année. Hébergement + 2 repas/ jour contre coup de main (Entretien jardin en permaculture,coupe de bois, construction toilettes sèches, bricolage, transformation fruits et légumes....) Chien accepté si bonne tenue( j'ai de nombreux chats+ volailles)

Période: fin mai,juin,juillet,août,septembre, octobre

Contact: fermededurege@live.fr

Au plaisir de vous lire

Repost 0
Publié par: Céline - dans Jardin BIO
commenter cet article
7 mai 2015 4 07 /05 /mai /2015 06:40
Vente de plants potagers

Ouverture au public à partir du 1er avril:

Le mercredi de 9h30 à 11h30 et de 15h à 19h et le samedi de 14h à 19h

Vente de plants -potagers,

-aromatiques,

-fleurs vivaces et annuelles.

Purins et décoctions de plantes.

Légumes de saison.

Prochains marchés: - 1 er mai à Pellegrue,

                                - 3 mai à Pessac 33600

                                - 8 mai à Pessac sur Dordogne

 

                                - 7 juin 2015 Gensac

Disponibles à partir de fin mars/début Avril

-Tomates :Green zebra

Ananas

Maumont

Reine des hâtives

Orange queen

Cornue des Andes

Noire Russe

Noire de Crimée

Poire jaune

Raisin vert

Cerise

Black Cherry...

-Piments doux: Des landes

Padron

Yellow Marconi

-Aubergines: Pâle de Florence

Violette longue hâtive

Violette de Toulouse

-Piment de Cayenne

-Phisalys (fruit)

-Courgettes Jaunes

Longue maraîchère

Ronde de Piacenza

-Concombres

-Melons charentais

ananas à chair rouge

Jenny lind

-Pastèques

-Salades

-Ciboulette,thym,romarins,sauges,origan,basilics, menthes.......

-Cucurbitacées disponibles fin avril

Et beaucoup d'autres plants (Potagers,fleurs annuelles,vivaces,aromatiques)

Les plants destinés à la consommation humaine sont issus de graines cultivées en Agriculture Biologique (Essem bio, Biau Germe,Kokopelli) et les terreaux employés sont tous Bio.

Contact réservation et renseignements par email: fermededurege@live.fr

Cliquez sur le lien pour une liste plus détaillée avec les tarifs...

Je récupère vos pots, godets, cagettes plastique, bouchons plastique, flacons de shampoing.

Merci!

Repost 0
Publié par: Céline - dans Jardin BIO
commenter cet article
15 avril 2015 3 15 /04 /avril /2015 14:06

Pour déloger durablement les mauvaises herbes récalcitrantes du type ortie, j'utilise un matériau facile à trouver et gratuit: le carton. Appliqué sur une longue période(plus d'un mois) , il permet de venir à bout des adventices les plus coriaces. Les vers de terre s'y trouvent à l'abri: le travail du sol est ainsi grandement facilité. Après quelques temps, les herbes aux racines superficielles manquent de lumière et meurent d'elles mêmes. Pour les orties, oseilles et autres indésirables aux racines profondes ou très ramifiés, on prendra soin d'extirper totalement les racines à l'aide d'une fourche bêche. C'est toujours du travail mais celui-ci est grandement facilité par la simple pose de cartons.

Du carton pour éliminer les orties...
Du carton pour éliminer les orties...

Du carton pour éliminer les orties...

Repost 0
Publié par: Céline - dans Jardin BIO
commenter cet article
15 avril 2015 3 15 /04 /avril /2015 10:10

  Il y a déjà bien longtemps que j'avais une grosse envie de faire un article sur les piments et les poivrons.Ma voisine,Sonia m'a,de plus,fait cadeau d'un ouvrage formidable «l'encyclopédie du potager» qui vient à point nommé compléter ma documentation.

 

Tout d'abord un peu d'histoire:

Ce légume/fruit est un grand voyageur cultivé depuis des temps immémoriaux et présent dans les cultures précolombiennes;C'est avec les grands explorateurs qu'il partit à la conquête du monde.

Cette conquête sera fulgurante.

D'ailleurs son nom atteste d'une grande confusion qui sera tenace au travers des siècles botanistes de la renaissance vont lui attribuer le nom de poivre(d'où poivron en français) ou piment(d'où le pimiento espagnol).


Le piment arrive en Méditerranée au début1493. En 1566 il est connu dans toute l'Espagne.undefined

En 1542,l'allemand Léonard Fuchs l'inclus dans son herbier sous le nom de «silicastre».Persuadé d'être en présence

d'un poivre,Fuchs donne à cette plante l'Inde comme pays d'origine.

Sur ses planches botaniques,il la représente d'ailleurs avec une capsule en forme de haricot qui s'ouvre pour laisser tomber ses graines.

 

En Aquitaine,il est cultivé dès le 17 ème siècle.

Les navigateurs portugais,moins intéressés par l'or et les pierreries que les espagnols,vont contribuer à son implantation en Afrique puis en Asie.

Ils le mettent en culture dans leurs colonies:l'Angola et la Guinée puis le diffuse en Inde par l'intermédiaire de leurs comptoirs de Calicuto et Goa.

Lors de l'effondrement de la culture arabo-andalouse,le piment traverse le détroit de Gibraltar et s'étend en Afrique du Nord.

Les turcs et leurs conquêtes l'apporteront en Europe centrale.

En Hongrie,le paprika (poudre de piment séché) deviendra un symbole culinaire national.

Le poivron et le piment ont su conquérir le monde entier et s'imposer comme pilier dans nombre de cuisines régionales.

Il y a déjà 500 ans que l'Amérique influence le monde culinaire,bien avant le fast food!...

 

Un peu de botanique :

Le piment appartient à la vaste famille des solanacées :undefined 2000 espèces (pommes de terre,aubergines,tomates...)réparties en 90 genres dont celui des Capsicum.

De l'espèce des Capsicum annum dérivent quasiment tous les piments et poivrons.

Domestiqué au Mexique il y a 2500 ans, les Capsicum annum sont des vivaces qui,sous nos climats européens,meurent à cause du gel (d'où annum en latin.)

Sa composition biochimique est complexe et sujet à de nombreuses études.

L'échelle de Scoville définit pour chaque variété son taux de capséine et donc son pouvoir piquant,brûlant parfois.

Repost 0
Publié par: Céline - dans Jardin BIO
commenter cet article
9 avril 2015 4 09 /04 /avril /2015 16:55

 

Comment prévenir l'apparition de la maladie ?

Un temps froid et humide pendant le développement des feuilles s'avère favorable à la prolifération. Si les températures comprises entre 10 et 15 °C favorisent l'infection, à partir de 21 °C, les feuilles se développent rapidement et le champignon peut mourir même si l'infection a déjà débuté.

En traitement préventif, il est conseillé d'entretenir l'arbre de façon régulière : enlever les fruits gâtés, ramasser au sol les feuilles malades et faire un bon apport de compost au pied de l'arbre. Attention lors de la taille à ne pas laisser les plaies ouvertes, elles seraient à la merci des maladies.

Les traitements les plus efficaces

Malgré un traitement efficace, il reste fort à parier que la cloque reviendra l'année suivante. Pour cela des traitements préventifs associés les uns aux autres se révèlent encore être la meilleure solution.

On peut traiter de manière préventive à la fin de l'hiver avec par exemple un mélange de bouillie bordelaise, une solution écologique puisqu'il s'agit de cuivre, à la fin de l'automne une fois que toutes les feuilles sont tombées et au début du printemps avant que les bourgeons ne s'ouvrent et ne puissent laisser passer le champignon responsable de la maladie. Evitez de procéder à cette opération les jours de pluie, le traitement serait moins efficace.

Une autre solution biologique, qui ne coûte rien, même si elle n'est pas avérée efficace à 100 % est de planter de l'ail ou semer des capucines au pied de vos fruitiers. Si vous êtes adeptes des recettes maison, rien ne vous empêche d'essayer les décoctions de prêle, également efficaces contre la rouille, la maladie des tâches noires sur le rosier ou le mildiou.

Disposez au pied de l'arbre du cuivre et du zinc, plantés dans la terre, tels que des morceaux de tuyau ou d'anciennes gouttières créerait une réaction permettant de lutter contre les champignons responsables de la cloque du pêcher.

Essayez ces différentes solutions pour vos pêchers : les résultats dépendront de la météo, de votre région, du type de sol et il n'en existe pas d'unique.

Enfin, planter des espèces moins sensibles à la maladie comme le pêcher de vigne, s'avère une solution de repli efficace.

Si malgré tout votre pêcher est couvert de cloque, appliquez en pulvérisation de la décoction-purin de prêles diluée à 10% + bouillie bordelaise(dosage préconisé divisé par deux) par 3 fois à 5 jours d'intervalle début mai. De nouvelles feuilles viendront remplacer les feuilles malades que vous prendrez soin d'ôter au fur et à mesure. Attention: Ce traitement de choc doit être appliqué le soir au coucher du soleil.

Repost 0
Publié par: Céline - dans Jardin BIO
commenter cet article
8 avril 2015 3 08 /04 /avril /2015 10:20
Repost 0
Publié par: Céline - dans Jardin BIO
commenter cet article

Articles Récents

  • Adoptez une tomate ancienne, journée portes ouvertes.
    Ce samedi 18 juin à partir de 15h et jusqu'à 19h je serai ravie de donner des plants de tomates anciennes contre bons soins. Le but étant de ne pas jeter mes plants invendus tout en vous donnant la possibilité de conserver des variétés anciennes dans...
  • Catalogue plants 2017
    Tous les plants seront disponible en cours de saison. Liste non exhaustive, d'autres variétés sont à venir.Ouverture au public le mercredi et le samedi de 15h à 19h à partir du 15 avril. Prochain marchés: 30 avril:Pessac( Parc cazalet ), le 1er mai:à...
  • Marché 9/04/17 Fête des plantes Port Sainte Foy
    Demain dimanche je serai à Port Sainte Foy et Ponchapt sur le marché à l'occasion de la fête des plantes
  • Vente de plants 2017
    La vente au public débutera le samedi 15 avril 2017 de 15h à 19h. L'accueil se fera ensuite tous les mercredi et samedi après midi de 15h à 19h jusqu'au 30 juin. 7 lieu-dit Durège, 33890 Pessac sur Dordogne Visite (gratuite) du potager permacole de 19h...
  • Jardin permacole de Durège
    Ayant repris le terrain en novembre 2014 après qu'il soit resté en friches 3 ans, je me suis lancée dans la création d'un potager familial en permaculture. Aujourd'hui ,soit 2 ans après, l'heure est à un premier bilan....Et bien le bilan est on ne peut...
  • boutures à l'étouffée
    Pour bouturer de nombreuses plantes on procédera de la même façon. Ici j'ai pris pour exemple une bouture de vigne mais la méthode est la même pour le thym, le romarin, de nombreux arbustes, aromatiques.... Prélever un morceau de bois aouté de 3 inter...
  • Connaître les plantes sauvages comestibles et médicinales
    La nature nous offre plein de merveilles...Il suffit de savoir les reconnaître. Sous réserve d'une météo favorable, je vous propose une promenade découverte autour des plantes sauvages le samedi 11 juin à 14h: Départ 7 lieu-dit Durège 33890 Pessac sur...
  • Vente de plants en mai, Pessac sur Dordogne
    Liste des plants à la vente sur site Ouverture le mercredi et samedi de 15h à 19h au 7 lieu-dit Durège, 33890 Pessac sur Dordogne. Visite du potager de Durège (En permaculture) pour les visiteurs d'après 18h30 Marchés à venir: dimanche 29 mai à Saint...
  • Vente de plants potagers et aromatiques 2016
    La vente de plants potagers et aromatiques sur place débutera le samedi 16 avril (de 15h à 19h) au 7 lieu-dit Durège, 33890 Pessac sur Dordogne. Seront disponibles à la vente: Tomate ananas, green zebra, Maumont (tomate steack rouge), cœur de bœuf, cornue...
  • Recherche essaim abeilles...
    Ayant 2 ruches opérationnelles, nous sommes à la recherche d'essaims à capturer ce printemps. Département de la Gironde, Dordogne Ouest et nord Lot et garonne. Si un essaim venait à se poser chez vous, merci de nous appeler, nous viendrons le capturer...